Tafsir Malicieux

'Ali, Fatima et les Imams dans le Coran

 

 

1. La prière médiane...

« Soyez assidus aux prières et surtout la prière médiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité. » (Coran 2.238)

Ayashi dans son Tafsir : Abu Abdullah (l'Imam Sadiq) a dit : "Soyez assidus aux prières" : les "prières" désignent le Prophète, l'Emir des croyants (Ali), Fatima, Hassan et Hussein. "La prière médiane" désigne l'Emir des croyants. "Tenez-vous debout devant Allah" signifie l'obéissance aux imams.

2. Les deux mers, la perle et le corail...

Yahya bin Sa'id rapporte : J'ai entendu Abu Abdillah (Imam Sadiq) dire ce qui suit concernant le verset : « Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu´elles ne dépassent pas. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous? De ces deux [mers]: sortent la perle et le corail. » (55.19) Ali et Fatima sont les deux mers du savoir, aucun des deux ne dépasse l'autre. D'eux, émerge la perle et le corail, qui sont Hassan et Husayn. (Shaykh Saduq, Al-Khisal)

3. Sa mère l´a péniblement porté...

Abu Abdillah (Imam Sadiq) a dit : Gabriel est venu voir le Messager d'Allah et lui dit : « Salam alaykom, Ô Muhammed. Devrais-je t'annoncer la bonne nouvelle d'un fils qui sera tué par ta nation après toi ?

Le Messager de Dieu répondit : « Je n'ai pas besoin d'un tel fils. »
Gabriel remonta dans les cieux et revint vers lui, répétant ce qu'il avait dit.
Le Messager de Dieu répondit : « Je n'ai pas besoin d'un tel fils. »
Gabriel remonta dans les cieux et revint vers lui une troisième fois, répétant ce qu'il avait dit.
Le Messager de Dieu répondit : « Je n'ai pas besoin d'un tel fils. »
Gabriel dit : "En vérité, Dieu a placé la succession dans sa descendance"
Le Messager de Dieu répondit : « Alors, j'accepte. »
Puis le Prophète alla voir Fatima et lui dit : « Gabriel est venu m'annoncer la bonne nouvelle d'un fils qui sera tué par ma nation après moi. »
Fatima répondit : « Je n'ai pas besoin d'un tel fils. »
Le Messager de Dieu lui dit alors : « En vérité, mon Dieu a placé la succession dans sa descendance. »
Fatima répondit : « Dans ce cas, j'accepte. »
Suite à cela, Allah révéla ce verset : « Sa mère l´a péniblement porté et en a péniblement accouché » (46.15) car elle sut que Hussein sera tué. (Kamil al-Ziyarat)

4. Par le père et ce qu´il engendre...

Et par le père et ce qu´il engendre ! (Coran 90.3)

Dans le Tafsir de Mohammed Ibn Al-Ayyash et dans Kafi, il a été rapporté les paroles suivantes de l'Imam As-Sadiq : "Le père" dans ce Verset signifie son Excellence Ali et "ce qu'il engendre" se réfère aux Imams Infaillibles. (Hayat al-Qulub)

5. Dieu a élu la famille de ...

Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d´Abraham et la famille d´Imran au-dessus de tout le monde. (Coran 3.33)

Ali Ibn Ibrahim a rapporté la remarque suivante de l'Imam Moussa Al-Kadhem : Ce Verset a été révélé selon la chronologie suivante : "Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d´Abraham, la famille d´Imran et la Famille de Mohammed au-dessus de tout le monde." mais l'on a fait disparaître par la suite du Saint Coran l'expression "la Famille de Mohammed".

Sheikh Tusi, dans l'ouvrage Majalis, à partir de sources dignes de confiance a rapporté les paroles suivantes d'Ibrahim Abdu Samad : J'ai entendu l'Imam As-Sadeq réciter le Verset de la manière suivante : "Oui, Dieu a choisi de préférence aux mondes : Adam, Noé, la Famille d'Abraham, la Famille de 'Imran, en tant que descendants les uns des autres. Dieu est Celui Qui entend et Qui sait", (Coran 3/33.34) ; mais l'on a fait disparaître l'expression " la Famille de Mohammed " du Saint Coran ; ce Verset n'avait pas été révélé autrement ". (Hayat al-Qulub)

6. Que celui-ci ne commette pas d´excès dans le meurtre...

Muhammed ibn Sinan rapporte : J'ai questionné à Abu Abdillah (Imam Sadiq) à propos de ce verset :

Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent] . Que celui-ci ne commette pas d´excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). (Coran 17.33)

L'Imam répondit : ce verset fait référence au Qa'im (le Mahdi). Lorsqu'il viendra, il tuera pour venger le sang de Hussein. Même s'il tuait tout le monde sur la Terre, il n'aura pas commis d'excès dans le meurtre.

Que celui-ci ne commette pas d´excès dans le meurtre , signifie qu'il n'agira pas inconciemment. Je jure par Allah qu'il tuera les descendants des assassins de Hussein pour les actes de leurs ancêtres. (Kamil al-Ziyarat)

7. Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre...

Abu Abdillah (Imam Sadiq) a dit : Nous avions décrété pour les Enfants d´Israël, (et annoncé) dans le Livre: "Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre" (Coran 17.4) La première corruption fait référence au meurtre de Ali, et la seconde corruption fait référence au meurtre de Hussein.

Lorsque vint l´accomplissement de la première de ces deux [prédictions,] (Coran 17.5) fait référence au jour ou le vengeur (le Mahdi Chiite) vengera le sang de Hussein. (Kamil al-Ziyarat)

 

8. Le flanc droit de la vallée, la place bénie, et l´arbre...

Puis quand il y arriva, on l´appela, du flanc droit de la vallée, dans la place bénie, à partir de l´arbre: "ô Moïse! C´est Moi Allah, le Seigneur de l´univers". (Coran 28.30)

Abu Abdillah (Imam Sadiq) a dit : Le flanc droit de la vallée, est l'Euphrate, la place bénie est Karbala, et l'arbre est Muhammed. (Kamil al-Ziyarat)

9. Nous leur ferons sortir de terre une bête qui leur parlera...

Et quand la Parole tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre une bête (Dabbatan Mina Al-'Ardi) qui leur parlera ; les gens n´étaient nullement convaincus de la vérité de Nos signes [ou versets]. (Coran 27.82)

Al-Qummi dans son exégèse : Selon Ja’far Sadiq : Le messager d’Allah est allé voir le prince des croyants qui dormait dans la mosquée, il avait rassemblé du sable et placé sa tête dessus [pour en faire un oreiller], alors le messager d’Allah a fait bouger le sable avec son pied, puis il lui a dit : « Debout Bête de Dieu ! » Un homme parmi ses compagnons lui dit : « O Messager de Dieu, peut-on s'interpeller [par ce nom] ainsi les uns les autres ? » Il dit : « Non, par Allah, ce n’est qu’un nom réservé pour lui, il est La Bête qu’Allah a cité dans son livre. »

D’après Ibn Nabatah : Je suis rentré chez le prince des croyants et il était entrain de manger du pain, du vinaigre et de l’huile alors j’ai dit : Ô Prince des croyants, Allah dit : Et quand la Parole tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre une bête qui leur parlera ; les gens n´étaient nullement convaincus de la vérité de Nos signes [ou versets] C’est quoi cette bête ? Il a répondu : C’est une bête qui mange du pain du vinaigre et de l’huile. (Bihar Al-anwar)

 

Le Majoos de Kerbala explique que ce n'est pas Jésus qui tuera le Dajjal, mais le Mahdi. Ensuite, une chose sortira de Terre. Cela se produira à la Mecque, entre Safa et Marwa. Cette chose n'est pas une bête mais un homme. Il aura avec lui le bâton de Moïse pour rassembler ses partisans et portera la bague de Salomon qui aura le pouvoir de distinguer entre le croyant, le mécréant et l'hypocrite. Cet homme qui sortira de terre est Ali Ibn Abi Talib.

10. Les mosquées sont consacrées à Allah...

Les mosquées sont consacrées à Allah : n´invoquez donc personne avec Allah. (Coran 72.18)

Kulayni et Ibn Mahyar ont rapporté le commentaire de l'Imam Moussa Al-Kadhem concernant le Verset : Ici, l'expression "Les Mosquées" signifie les Successeurs établis par Dieu. Vous devez vous engager à appeler et orienter les gens vers nous et vers personne d'autre, sinon vous seriez semblables à ceux qui invoquent autre que Dieu. (Hayat al-Qulub)

11. La communautée du juste milieu...

Et aussi Nous avons fait de vous une communauté du juste milieu pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. (Coran 2.143)

Ayyashi a rapporté les paroles suivantes de l'Imam Mohammed Al-Baqer : Nous sommes les plus Modérés en tout ; nous sommes les Excellents sur tous les autres, autrement dit du point de vue des groupes qui ont détenu le Pouvoir ou qui le détiennent, nous sommes ceux qui "forment la Communauté du juste milieu" ; donc, pour quiconque fait preuve d'excès, qu'il revienne vers nous. (Hayat al-Qulub)

12. Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur...

Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur; le Livre sera déposé, et on fera venir les prophètes et les témoins; on décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés (Coran 39.69)

Dans l'ouvrage Irshad de Scheikh Mufid, il a été rapporté le commentaire de l'Imam As-Sadeq : Lorsque le Qaïm Al-Muntazar apparaîtra, l'intensité vive et brillante de sa Lumière suffira à rendre la Terre éclatante, les Serviteurs de Dieu n'auront plus aucune utilité de la lune et du soleil et les ténèbres disparaîtront totalement. (Hayat al-Qulub)

 

13. La Huppe...

Puis il passa en revue les oiseaux et dit : "Pourquoi ne vois-je pas la huppe? est-elle parmi les absents ? (Coran 27.20)

Il a été rapporté les paroles suivantes de Ali citant le Messager ayant dit : Sur les ailes de chaque huppe, il est écrit en syriaque que la Descendance de Mohammed est "la meilleure de l'Humanité". (Hayat al-Qulub)

14. Les criminels riaient de ceux qui croyaient...

Les criminels riaient de ceux qui croyaient, et, passant près d´eux, ils se faisaient des oeillades, et, retournant dans leurs familles, ils retournaient en plaisantant. (Coran 83.29)

Dans l'ouvrage Majma Al-Bayan il a été rapporté le commentaire du Verset : la personne visée est l'Imam Ali qui, lorsqu'il était en compagnie de Musulmans venus rendre visite à Sa Sainteté le Messager, les hypocrites firent entendre des plaisanteries à son sujet et se moquèrent de lui, se lançant des coups d'œil contre lui, puis, se rendant chez leurs amis, ils dirent : " Aujourd'hui nous avons vu le chauve ('Ali), ses cheveux étant rares sur son crâne nous nous sommes moqués de lui" ; c'est à ce moment que ce Verset fut révélé. (Hayat al-Qulub)

15. La Fatiha...

Il a été rapporté le commentaire de l'Imam As-Sâdeq concernant le Verset : "Guide-nous dans le droit chemin,", (Coran 1/6) Ici, l'expression "le droit chemin" désigne Ali.

L'Imam Sadeq : L'expression "non pas de ceux qui ont encouru Ta colère" désigne les Nasibi et "ni des égarés" désigne ceux qui doutent et tous ceux qui n'ont pas donné leur plein assentiment à l'Imam. (Hayat al-Qulub)

16. Seigneur des deux Levants et Seigneur des deux Couchants...

Seigneur des deux Levants et Seigneur des deux Couchants ! (Coran 55.17)

Selon un commentaire authentique attribué à l'Imam As-Sadeq concernant le Verset : L'expression "les deux Levants " désigne le Prophète et Ali en considération du fait que la Lumière émane d'eux ; quant à l'expression "les deux Couchants", elle désigne Al-Hassan et Al-Hossein en considération du fait que la Lumière s'est accumulée en eux. (Hayat al-Qulub)

17. Ceux (les Anges) qui portent le Trône...

Ceux qui portent le Trône (Coran 40.7)

Ibn Mahyar a rapporté de l'Imam As-Sadeq le commentaire suivant concernant le Verset : Ceux qui portent le Trône désigne les 8 Dignitaires suivants : Mohammed ; Ali ; Al-Hassan ; Al-Hossein ; Ibrahim ; Ismaël ; Moïse ; Jésus fils de Marie ".

Dans Aqaïd, Ibn Babawayh déclara que le Trône est porté par 8 Dignitaires ; 4 issus des Générations d'antan et 4 issus des Générations nouvelles. Les 4 des Générations d'antan sont : Noé, Ibrahim, Moïse et Jésus fils de Marie ; les quatre des Générations nouvelles sont : Mohammed, Ali, Al-Hassan et Al-Hossein ; et que cela fut rapporté par notre Imam et seulement par lui. (Hayat al-Qulub)

18. Si votre eau était absorbée...

Si votre eau était absorbée au plus profond de la terre, qui donc vous apporterait de l´eau de source ? (Coran 67.30)

Il a été rapporté d'Amir Al-Mu'minin Ali les paroles suivantes : Si votre Imam venait à disparaître, qui pourrait vous en procurer un autre de même notoriété ?

Ibn Mahyar a rapporté le commentaire de l'Imam As-Sadeq concernant le Verset : Si, à cause de vos actes coupables d'impiété, votre Imam vous était occulté et que vous ne puissiez plus le rencontrer, qui vous en procurerait un autre ? (Hayat al-Qulub)

19. Et mentionne Ismaël, dans le Livre...

Il est rapporté de Abi Abdillah (Imam Sadiq) qui a dit : En effet, l'Ismael qu'Allah désigna dans ce verset « Et mentionne Ismaël, dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c´était un Messager et un prophète. » (19.54) n'était pas l'Ismael fils d'Ibrahim, mais il était un prophète parmi les prophètes qu'Allah, l'Invincible et le Sublime, envoya aux gens ; et ils l'ont tué, et ecorché le visage. Alors un ange vint à lui et lui dit : « Allah m'envoit à toi, ordonne moi ce que tu veux. » Il répondit : « Je suis un modèle pour ce qui arrivera à Husayn. » (Bihar al-Anwar et al-Awalim de Bahrani)

Il est rapporté que l'Imam Sadiq a dit : Ce verset fait référence à Ismael, fils du Prophète Hizqil. Allah l'envoya à son peuple, ils l'ont démenti, tué, et écorché le visage. Donc, le courroux d'Allah s'abattit sur eux. Allah envoya Satata'il, l'ange du châtiment, à Ismael. L'ange lui dit : "Ô Ismael ! Je suis Satata'il, l'ange du châtiment. Dieu m'envoi vers toi pour tourmenter ta nation avec plusieurs type de châtiment, si tu le souhaite." - "Je ne veux pas cela", répondit Ismael. "Ô Ismael, Que veux tu alors ?" Allah lui fit une révélation. Ismael répondit : "Ô Dieu, tu as fait un pacte avec ta création pour qu'ils t'acceptent comme Dieu, Muhammed comme Prophète, et ses successeurs comme Imams. Et tu informas la meilleure de ta création de ce que sa nation fera à Hussein ibn Ali après lui. Et tu as promis à Hussein de le faire revenir à la vie afin qu'il se venge de ses assassins. Ô mon Dieu, mon souhait est que tu me ramène à la vie avec lui, afin que moi aussi je puisse me venger contre ceux qui m'ont fait cela." L'Imam continua : Allah a promis à Ismael Ibn Hizqil, qu'il le ramènera à la vie. Donc, Ismael reviendra (à la fin des Temps) en compagnie d'Hussein. (Kamil Al-Ziyarat)

20. Un Aversissement pour les Humains...

Non !... Par la lune ! Et par la nuit quand elle se retire! Et par l´aurore quand elle se découvre! [Saqar] est l´un des plus grands [malheurs] un avertissement, pour les humains. Pour qui d´entre vous, veut avancer ou reculer. (Coran 74.37)

Selon le Tafsir Chiite, l'avertissement pour les humains n'est pas le feu de Saqar, mais Fatima. Celui qui veut avancer vers le paradis et s'éloigner de l'enfer doit absolument rechercher sa grâce.

 

21. Allah est la lumière des cieux et de la Terre...

Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat; son combustible vient d´un arbre béni: un olivier ni oriental ni occidental dont l´huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est Omniscient. (Coran 24.35)

Ali Ibn Ibrahim a rapporté le commentaire de l'Imam As-Sadeq concernant le verset de la lumière (Coran 24.35) : Ici, "niche" signifie Fatima Az-Zahra ; "où se trouve une lampe" signifie l'Imam Al-Hassan ; "La lampe est dans un verre" signifie l'Imam Al-Hossein ; bien que ces deux Hauts Dignitaires soient issus de la même Lumière, ils ont été associés au terme "verre". L'Imam ajouta : Le terme "verre" signifie également Fatima Az-Zahra en tant qu'elle est comparable à la clarté d'une étoile brillante parmi toutes les femmes des Mondes ; "Arbre béni" signifie Abraham ; "ni de l'Orient, ni de l'Occident" signifie qu'Abraham n'est ni juif ni chrétien ; "dont l'huile est près d'éclairer sans que le feu la touche" signifie que tôt ou tard la Science proviendra d'eux et de leur descendance ; "Lumière sur lumière !" signifie que les Imams naîtront l'un après l'autre ; "Dieu guide, vers Sa Lumière, qui Il veut" signifie que Dieu oriente qui Il veut vers les Imams. (Hayat al-Qulub)

 

22. Un héraut annoncera alors au milieu d´eux...

Les gens du Paradis crieront aux gens du Feu: "Certes, nous avons trouvé vrai ce que notre Seigneur nous avait promis. Avez-vous aussi trouvé vrai ce que notre Seigneur avait promis?" "Oui", diront-ils. Un héraut annoncera alors au milieu d´eux : Que la malédiction d´Allah soit sur les injustes (Coran 7.44)

Le Prophète dit à Ali : « Ô Ali, tu es la barrière du Paradis et de l'Enfer. Nul n'entrera au Paradis à moins qu'il ne t'ait reconnu (ton autorité divine) et que tu reconnais. Et nul n'entrera en Enfer, à moins qu'il ne t'ait rejeté et que tu rejettes. Ô 'Ali, toi et tes descendants serez sur les hauteurs (Al-A'raaf) le Jour du Jugement, reconnaissant les pécheurs par leurs marques, et les croyants par leurs signes. » (Al-Amali, Sadooq)

Pour le mollah de Kerbala, le héraut qui maudira les injustes est Ali Ibn Abi Talib.

 

23. Associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants...

(Allah dit à Iblis) Excite, par ta voix, ceux d´entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses". Or, le Diable ne leur fait des promesses qu´en tromperie. (Coran 17.64)

Ibn Babawaih al-Qummi, as-Sadooq, rapporte dans son livre "Ilal al-sharaa’ie" (vol. 1, p. 171, ch. 120, narration # 7) :

Jabir bin Abdullah al-Ansaari a dit : Alors que nous étions à Mina avec le Messager d'Allah, nous aperçûmes un homme qui se prosternait, qui s'agenouillait, et (qui priait) avec humilité. Nous dîmes alors : « Ô Messager, quelle belle prière il a accomplie ! » Le Messager répondit : « C'est lui (Iblis) qui causa la sortie de votre père du Paradis. » Alors, Ali se dirigea vers lui et le secoua si fortement que ses côtes se compressèrent l'une sur l'autre, puis il lui dit : « Je vais te tuer, inshalah. » L'homme répondit : « Tu ne peux pas jusqu'à ce que mon temps prescrit par Allah se termine. Pourquoi veux-tu me tuer ? Par Allah, personne ne te déteste sans que mon sperme n’atteigne l'utérus d'une mère avant le sperme du père. De plus, je suis l'associé, de ceux qui te détestent, dans leurs biens et leurs enfants comme Allah le dit : associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants.  (17.64) »

Le Messager dit : « Ô Ali, il dit la vérité, ceux qui te haïssent parmi les Qurayshites sont des enfants adultérins, ceux parmi les Ansars sont des juifs, ceux parmi les arabes sont des enfants abandonnés, ceux parmi le reste de la population sont des criminels, et aucune femme ne te hait sans que ses menstruations ne s'évacuent par son anus. » Puis il resta un instant silencieux, ensuite il leva la tête et dit : « Ô Ansars, interrogez vos enfants sur leur amour pour 'Ali, s'ils vous répondent positivement, alors ils sont bien vos enfants, sinon, ils ne sont certainement pas des vôtres. »

Jabir bin Abdullah ajouta : « Nous avions l'habitude d'exposer à nos enfants l'amour de 'Ali. Celui parmi eux qui l'aimait, nous savions qu'il était bien un de nos fils, sinon nous le renions. »

 

24. Sur quoi s´interrogent-ils mutuellement ?

Au sujet des versets « Sur quoi ils s'interrogent mutuellement ? Sur l'Annonce solennelle, Objet de leur différend » (Coran 78.1-3), 'Ali aurait déclaré à ses adeptes : Par Dieu, je suis l'Annonce sollennelle... Dieu n'a pas d'Annonce plus solennelle ni de Signe plus grandiose que moi. (Furât b. Ibrahim, Tafsir)

25. Le point sous le ba de "basmila"

Il est rapporté dans Yanabiu'l-Mawadda que Ibn Talha, auteur de Durru'l-Munazzam a dit : Sachez que tous les secrets des livres Divins sont réunis dans le Coran, et tous les secrets (bienfaits) du Coran sont réunis dans sourate Al-Fatiha, et tous les bienfaits de Al-Fatiha sont réunis dans la « Basmala » (au nom), et tous les bienfaits de la « basmala » sont réunis dans le « bâ » de basmala  et tous les bienfaits du « bâ » de basmala sont réunis dans le point qui est sous la lettre « bâ ».  Ali dit : « Je suis le point qui est sous la lettre bâ. »

 

26. Si la mer était une encre...

Dis: "Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s´épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort". (Coran 18.109)

 

27. Les plus beaux Noms...

Commentant le Coran 7.180, « Dieu possède les Plus Beaux Noms, invoquez-Le par ces Noms », le sixième imam, Ja'far al-Sadiq est dit avoir prononcé ces mots : Par Dieu, nous (les imams), nous sommes les plus Beaux Noms ; aucun acte des serviteurs n'est agrée de Dieu s'il n'est pas accompagné par la connaissance de nous. (al- 'Ayyashi, Tafsir)

 

28. Le Parachèvement de la religion...

Aujourd´hui, J´ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J´agrée l´Islam comme religion pour vous. (Coran 5.3)

Ali aurait dit : « ... Je suis le Rétributeur (dayyan) des hommes le jour de la Rétribution ; je suis celui qui partage entre le Jardin et le Feu, n'y rentre personne si ce n' est par mon partage. Je suis le Juge Suprême (al-faruq al-akbar) ... Je détiens la Parole tranchante (fasl al-khitab) ; je détiens la Vue pénétrante de la Voie du Livre ... Je possède la Science des destins et des malheurs et celle des jugements. Je suis le Parachèvement de la Religion. Je suis le Bienfait de Dieu pour Ses créatures. »(Furât al-Kûfî, Tafsir)

29. Nous lançons contre le faux...

Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue, et le voilà qui disparaît. (Coran 21.18)

Dans une tradition remontant au Prophète, celui ci aurait déclaré à propos d'Ali : « Voici l'imam le plus resplendissant, la Lance de Dieu la plus longue, le Seuil de Dieu le plus large ; que celui qui cherche Dieu rentre par ce Seuil ... Sans 'Ali, le vrai ne serait pas distingué du faux, ni le croyant de l'incroyant ; sans 'Ali, Dieu n'aurait pas pu être adoré ... Aucun Rideau (sitr) ne lui cache Dieu, nul Voile (Hijab) entre Dieu et lui. Non ! 'Ali lui-même est Rideau et Voile... » (Furât al-Kûfî, Tafsir)

30. Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad...

Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad. C´est un récit de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie. (Coran 19.1-2)

Sa’id bin ‘Abdullah posa une question au Mahdi lorsqu'il était encore un jeune garçon. Il lui demanda l'explication de Kaf, Ha, Ya, Ain, Sad, de la sourate Maryam. L'enfant répondit : Ka désigne Karbala, Ha (Halakat) désigne le martyre de Hussein, Ya désigne Yazid, 'Ain désigne la soif de Hussain (Hatash), Sad désigne la patience de Hussein (Sabr). (Hayat al-Qulub)

 

31. L'arbre bon et l'arbre mauvais...

N'as-tu pas vu comment Allah propose en parabole une bonne parole pareille à un bon arbre dont la racine est ferme et la ramure s'élançant dans le ciel ? Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. (...) Et une mauvaise parole est pareille a un mauvais arbre, déraciné de la surface de la terre et qui n'a point de stabilité. (Coran 14.24)

Selon Muhammed al-Baqir : « La racine de l'Arbre (bon) c'est Muhammad, sa ramure c'est 'Ali, ses branches les imams, ses fruits leur Science, ses feuilles les fidèles. » (Al-Saffar, Basâ'ir) Dans une autre variante, Fatima est ajoutée en tant que « semence » de l'Arbre.

 

32. La fillette enterrée vivante...

Lorsqu´on demandera à la fillette enterrée vivante, pour quel péché elle a été tuée ? (Coran 81.8)

Abu Abdillah (Imam Sadiq) a dit : Ces versets furent révélés au sujet de Hussein Ibn 'Ali. (Kamil Zyarat)

33. Arrêtez-les : car ils doivent être interrogés...

Selon Ibn Abbas, le Messager d'Allah a dit : Le Jour du Jugement, Ali et moi, nous nous tiendrons sur le Sirat et nous aurons chacun une épée à la main. Nous questionnerons chaque créature d'Allah qui passera sur le Sirat au sujet de la Wilayat d'Ali. Ceux qui croyaient (en sa wilayat) survivront, mais nous couperons les têtes de ceux qui n'y croyaient pas et nous les jetterons en Enfer, et c'est la signification des paroles d'Allah : « Et arrêtez-les : car ils doivent être interrogés. Pourquoi ne vous portez-vous pas secours mutuellement ? Mais ce jour-là, ils seront complètement soumis. » (Coran 37.26) (Ta'wil al-Ayat, Bihar al-Anwar)

34. Par l´étoile à son déclin...

Ibn Abbas rapporte : J'étais avec le Messager d'Allah dans sa mosquée avec un groupe de compagnons après la prière de l'Icha. Nous vîmes alors une étoile plonger. Le Messager d'Allah dit : « Cette étoile déclinera sur la maison de mon successeur. » Alors chacun rentra chez soi (attendant que l'étoile descende sur sa maison), mais l'étoile déclina sur la maison de 'Ali. Les gens dirent alors : « Muhammed s'est égaré dans son amour pour 'Ali. »

Alors Allah révéla les versets suivants : « Par l´étoile à son déclin ! Votre compagnon ne s´est pas égaré et n´a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l´effet de la passion ; ce n´est rien d´autre qu´une révélation inspirée. » (Coran 53.1-4) (Amaali de Saduq, Bihar al-Anwar, Ta'wil al-Ayat, Tafsir Furat al-Kufi)

35. N´avons-Nous pas ouvert pour toi ta poitrine...

Abu Abdullah a dit au sujet de la parole d'Allah : N´avons-Nous pas ouvert pour toi ta poitrine ? (94.1) Cela concerne la Wilaya de l'Emir des Croyants 'Ali. (Basair Darajat)

36. Voici une voie droite [qui mène] vers Moi...

[Allah] dit : voici une voie droite [qui mène] vers Moi. (Coran 15.41)

Qala Hadha Sirātun `Alayya Mustaqīm

 

37. Et Nous le rançonnâmes d´une immolation généreuse...

Puis quand celui-ci fut en âge de l´accompagner, [Abraham] dit : "ô mon fils, je me vois en songe en train de t´immoler. Vois donc ce que tu en penses". (Ismaël) dit : "ô mon cher père, fais ce qui t´es commandé : tu me trouveras, s´il plaît à Allah, du nombre des endurants". Puis quand tous deux se furent soumis (à l´ordre d´Allah) et qu´il l´eut jeté sur le front, voilà que Nous l´appelâmes "Abraham! Tu as confirmé la vision. C´est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants". C´était là certes, l´épreuve manifeste. Et Nous le rançonnâmes d´une immolation généreuse. (Coran 37.102-107)

 

38. Ô Marie ! Dieu, en vérité, t’a choisie...

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent : « Ô Marie ! Dieu, en vérité, t’a choisie, t’a purifiée et t’a préférée à toutes les femmes de l’Univers. Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s´inclinent. » (Coran 3.42-43)

 

39. Un lieu vers l'Orient

« Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l´Orient. » (Coran 19.16)

A travers des sources fiables, Sheikh at-Tusi a rapporté un hadith de l'Imam Zayn al-'Abidin que le lieu décrit comme un endroit éloigné par Allah, où Marie s'était retirée pour mettre au monde Jésus, est Karbala. Marie a parcouru une longue distance de Damas à Karbala en une fraction de seconde ; Jésus est né à un lieu proche de la tombe de l'Imam al-Husayn et elle est retournée à Damas le soir même. (Majlisi, Hayat Qulub, vol. 1)

40. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source

« Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. » (Coran 19.24)

Al-Qutb al-Rawandi a rapporté de Yahya bin ‘Abdullah avec des preuves authentiques : J'étais avec l'Imam Sadiq à Hirah. Un jour, nous sommes arrivés à cheval dans un village aux abords de Nasira et près d'un fleuve, l'Euphrate. L'Imam dit alors : « C'est ici ! C'est ici ! » Puis il descendit de son cheval, pria deux rak'at et me demanda : « Sais-tu où Jésus est né ? » J'ai répondu : « Non. » Il dit : « C'est ici même où je suis assis. » Puis il montra de sa main le palmier que Marie a secoué pour faire tomber les fruits. (Majlisi, Hayat Qulub, vol. 1)

41. Une colline bien stable et dotée d´une source

« Et Nous fîmes du fils de Marie, ainsi que de sa mère, un prodige ; et Nous donnâmes à tous deux asile sur une colline bien stable et dotée d´une source. » (Coran 23.50)

D'après des sources fiables, il a été rapporté que certaines terres éprouvèrent de la fierté face à d'autres. La terre de la Ka'aba a pensé être supérieure à celle de Karbala. Mais Allah la réduit au silence en lui affirmant que Karbala fut le lieu où Il a parlé à Moïse. Rabwah (la colline) est ce lieu (Karbala) où Marie et le Messie ont séjourné. C'est aussi là que la sainte tête de Hussein fut lavé et où Jésus fut lavé après sa naissance. (Majlisi, Hayat Qulub, vol. 1)

 

42. Un moustique ou quoi que ce soit au-dessus

L'Imam Ja'far Sadiq déclare concernant ce verset : « Certes, Allah ne se gêne point de citer en exemple une chose quelconque : un moustique ou quoi que ce soit au-dessus. » (Coran 2.26) L'Imam dit : Allah a mentionné l'exemple du moustique pour l'Emir des Croyants ('Ali) et ce qui est au dessus est le Messager d'Allah. (Tafsir Burhan)

43. Par le figuier et l'olivier !

Muhammed bin Al-Fazl Yassar rapporte :

J'ai interrogé Abu Al-Hassan concernant ce verset : « Par le figuier et l'olivier ! » (95.1)
L'Imam dit : Le figuier désigne l'Imam Hassan et l'olivier désigne l'Imam Hussein.

Puis je l'ai interrogé sur ce verset : « Et par le Mont Sinin ! » (95.2)
L'Imam répondit : Il s'agit de l'Emir des Croyants ('Ali).

Puis je l'ai interrogé sur ce verset : « Et par cette Cité sûre ! » (95.3)
L'Imam dit : Il s'agit du Messager d'Allah.

Puis je suis resté silencieux. L'Imam me dit : Ne veux-tu pas en savoir davantage ? J'ai répondu : Que mes parents soient sacrifiés pour toi, explique-moi ce verset : « sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres » (95.6)
L'Imam dit : Ils sont l'Emir des Croyants et ses Chiites et « ceux-là auront une récompense jamais interrompue » c'est pour les Chiites de l'Emir des Croyants. (Tafsir Furat)

44. Allah veut pour vous la facilité

Yunus bin Yaqoub rapporte de l'Imam Sadiq concernant ce verset : « Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous » (2.185) L'Imam dit : Cette facilité est Ali ibn Abi Talib. (Tafsir Furat)

45. Allah va vous éprouver par une rivière

Ibn Abbas rapporte : Il y a un nom de l'Emir des Croyants ('Ali) dans le livre de Dieu que les gens ignorent. Les gens demandèrent : Quel est ce nom ? Ibn Abbas répondit : Nahr (la rivière) ! Allah dit dans le Coran : « Voici : Allah va vous éprouver par une rivière. » (2.249) (Tafsir Furat)

46. Par le soleil et par sa clarté !

Hassan bin Sa'id interrogea Ibn Abbas au sujet de ces versets :
« Par le soleil et par sa clarté ! » (91.1) Ibn Abbas dit : Cela fait référence au Messager de Dieu.
« Et par la lune quand elle le suit! » (91.2) Cela fait référence à Ali Ibn Abi Talib.
« Et par le jour quand il l´éclaire! » (91.3) Cela fait référence à Hassan et Hussein.
« Et par la nuit quand elle l´enveloppe ! » (91.4) Cela fait référence aux Omeyyades. (Tafsir Furat)

47. Le Coran sublime

Hassan Amiri rapporte : J'ai interrogé l'Imam Sadiq concernant ce verset : « Nous t´avons certes donné "les sept versets que l´on répète", ainsi que le Coran sublime. » (15.87) L'Imam dit : Nous sommes les sept versets que l'on répète et Ali ibn Abi Talib est le Coran sublime ! (Tafsir Burhan)

48. Enlève tes sandales : car tu es dans la vallée sacrée Tuwa

 


Chiite.fr | Email : ahlelbayt[a]live.fr | English Version