La croyance des Chiites à l'égard de Fatima

 

Pour les Chiites, Fatima est le maillon qui relie la Prophétie et l'Imamat. De ce fait, elle jouit d'une place unique dans leur dogme. Elle est considérée comme une femme parfaite, infaillible, sans défaut.

Pour qu'aucune autre femme puissent rivaliser dans ses qualités, les Chiites ont reniées ses trois grandes soeurs car pour eux, évoquer les mérites de Zaynab, Ruqyya et Umm Kalthoum serait comme abaisser la valeur de Fatima.

Pour raconter la vie de Fatima et pour montrer qu'elle est la plus grande femme de l'univers, les Chiites Rafidiths ont grandement exagéré dans l'écriture de sa biographie. Selon eux, sa vie est entourée par de multiples miracles (naissance, mariage, révélation de l'ange Gabriel...) et par de multiples injustices qu'elle aurait subie (usurpation de Fadak, agression physique, humiliation, ...)

Les Chiites aiment surfer sur ces deux extrêmes. Exagérer sur ses qualités pour élever son rang et inventer des injustices pour désigner des ennemies que chaque adepte de la secte doit obligatoirement détester.

L'année de Naissance de Fatima :

Selon les historiens musulmans, Fatima est née 5 années avant la révélation du Coran, la même année que la reconstruction de la Kaaba, soit 13 ans avant l'Hégire.

Selon les Chiites Rafidiths, Fatima est née 5 années après la révélation du Coran, soit 8 ans avant l'Hégire.

"Elle est née cinq année après (le début de) la prophétie, et trois années après l'ascension au Paradis (Al isra wal Mi'raj). Lorsque le Prophète mourut, Fatima avait dix-huit ans. " (Kafi de Kulayni)

Pourtant, nous avons des Hadiths où le Prophète s'adressa à Fatima, 3 ans après la révélation. Selon les chiites, elle n'était même pas née, selon les musulmans elle avait 8 ans :

Lorsque ce verset descendit : "Et avertis les gens qui te sont les plus proches" (26.214) Le Prophète Monta sur le mont As-Safa et avertis tous les Quraish. (Bukhari 6.60.293)

Il cita les tribus une à une jusqu'à arriver à sa propre famille en disant : "O Fatima, fille de Muhammed, O Safya, fille d'abdel Mutalib, O fils d'Abdel Mutalib, protégez vous du Feu, je ne peux rien vous assurer auprès d'Allah, si ce n'est un lien de parenté dont je remplirai les devoirs." (Muslim 1.400)

Avec ce décalage de 10 années par rapport à la version sunnite, les Chiites affirment que Fatima se maria avec Ali à l'âge de 9 ans, qu'elle accoucha de Hassan à 12 ans (né 3 ans après l'hégire), et de Hussein à 13 ans.

Lorsqu'on demande aux Chiites, s'il est possible qu'une fille puisse accoucher à 12 ans, ils répondent que Fatima grandissait en un mois, à la vitesse d'un garçon en un an.

 

L'histoire de la conception de Fatima racontée par les Chiites

Gabriel est descendu auprès du Messager d'Allah et lui dit : "Ô Muhammad : Le plus Exalté t'envoie ses salutations et t'ordonne de t'abstenir de (rapports avec) Khadija pendant quarante jours."

Ce fut difficile pour le Prophète, lui qui aimait tant Khadija, et pourtant, il a effectué quarante jours de jeûnes et de prières nocturnes. Lorsque la période de séparation approchait à sa fin, il demanda à Ammar Ibn Yasir d'aller chez Khadija et de lui dire :

"O Khadija ! Ne pense pas que notre séparation était un abandon de ma part, mais ce fut une consigne de mon seigneur qui m'a ordonné d'agir ainsi. Par conséquent, ne t'attend à rien d'autre qu'à la bienveillance d'Allah, qui fait ton éloge devant ces plus honorables des anges, plusieurs fois par jours. Par conséquent, lorsque la nuit tombe, verrouille la porte et dort car je vais rester à la maison de Fatima Bint Assad."

Cette nouvelle attrista Khadija car la présence de Muhammad à ses côtés lui manquait.

À la fin des quarante jours, Gabriel est revenu auprès du Messager d'Allah et lui dit : "O Muhammad ! Le plus Exalté t'envoie ses salutations et t'ordonne d'être préparé pour son salut et son don."

Le Prophète demanda : " Gabriel ! Quel est ce don et quel est ce salut ? "

Gabriel répondit : " Je n'en ai aucune connaissance. "

A ce moment, Michael descendit avec un plateau couvert d'un tissu de brocart et l'offrit au Prophète. Gabriel lui dit : " O Muhammad, ton Seigneur t'ordonne de rompre ton jeûne avec cette nourriture cette nuit."

L'Imam Ali Ibn Abu Talib a déclaré à ce sujet :  Le Prophète avait l'habitude de me dire d'ouvrir la porte à quiconque souhaitait le rejoindre au moment de rompre son jeûne, mais cette nuit, il m'a ordonné de me tenir à la porte de la maison et me dit : "O fils d'Abu Talib, cette nourriture est interdite à quiconque à l'exception de moi-même."

Ali ajouta : Je me suis assis à la porte, et le Prophète découvrit le plateau. Il y trouva une grappe de datte et une grappe de raisin. Il a mangé à satiété et bu de l'eau. Il a ensuite étendu ses mains pour les laver. Gabriel lui versa l'eau, Michael lui lava les mains, et Israfil les lui sécha. La nourriture qui resta sur le plateau est remonté au ciel.

Puis le Prophète a commencé à se préparer pour la prière lorsque Gabriel lui dit : "La prière t'est interdite jusqu'à ce que tu ailles chez Khadija et que tu y accomplisses un rapport avec elle. Allah a décidé de créer une noble progéniture ce soir." Alors il se précipita à la maison de Khadija.

Khadija raconte : "Je m'étais habitué à la solitude durant cette période, donc lorsque la nuit arriva, je me suis couverte la tête, j'ai tiré les rideaux, et verrouiller les portes. J’accomplissais ma prière, puis j’éteignis la lanterne et partit me coucher. Cette nuit, alors que j'étais à moitié endormi, le Prophète frappa à la porte ; je me suis dit : "Qui peut frapper à la porte, seul Muhammad peut le faire ... ?"

Le Prophète répondit doucement et poliment : "Ouvre la porte Khadija, Je suis Muhammad."

Khadija rapporte : Je me suis levée avec joie et je lui ai ouvert la porte pour qu'il rentre. Il avait l'habitude de demander la cruche d'eau pour accomplir ses ablutions et deux unités de prière avant de se coucher. Au contraire, cette nuit, il ne demanda pas la cruche et il n'accomplit aucune prière... au lieu de cela, il s'est passé ce qui se passe entre un mari et son épouse ; et par Allah, qui créa les cieux, à peine le Prophète m'eut quitté que je sentis le poids de Fatima dans mon ventre.

(Bihar al-Anwar de Majlisi, vol 6) 

Résumé de l'histoire Chiite : Dieu aurait ordonné au Prophète de se séparer de Khadija, et de s'isoler en jeûnant le jour et priant la nuit, pendant 40 jours dans la maison de la mère d'Ali, Fatima bint Asad (imitation des 40 jours de Moise sur la montagne et des 40 jours de jeûne de Jésus dans le désert). Le dernier jour, Mickael lui apporta des fruits du paradis. Puis il reçut l'ordre d'aller s'accoupler avec sa femme qui ressentit instantanément le poids de Fatima dans son ventre. Le but de la secte est de déclarer que Fatima est une houris du Paradis, par conséquent, elle n'est pas une descendante d'Adam et Eve.

Les Chiites rapportent que les meilleurs femmes du monde accueillent la venue de Fatima

Lorsque Khadija était sur le point d'accoucher, elle demanda aux femmes Qurayshites de l'aider pour la naissance de son bébé. Elles ont toutes refusé en disant : "Nous n'allons pas venir t'aider, car tu es la femme de Muhammad."

C'est alors que, quatre femmes entrèrent dans sa maison ; leur beauté et leur éclat étaient indescriptibles. L'une d'elles dit : "Je suis ta mère Eve". La seconde dit : "Je suis Assiya Bint Muzahim." (femme de pharaon). La troisième dit : "Je suis Khulthum, la soeur de Moise." La quatrième dit : "Je suis Mariam bint Imran." Nous sommes ici pour la naissance de ton enfant.

Alors survint la naissance de Fatima. Lorsqu'elle tomba à terre, elle était en position prosternée, le doigt levé.

(L'histoire détaillée est mentionnée par al-Mufaddal Ibn Amr sur l'autorité de Imam Sadiq dans le v.1 de Al-Bihar par Al-Majlisi.)

 

Selon les Chiites, Fatima est supérieur à Jésus, car elle a parlé dans le ventre de sa mère alors que Jésus a parlé au berceau

 

La raison du surnom de Zahra selon les Chiites

Ibn Abbas rapporte du Messager d'Allah :  

« Assurément, ma fille est la maitresse de toutes les femmes du début jusqu'à la fin. Elle est une partie de moi, et la lumière de mes yeux, la fleur de mon coeur et mon âme. Elle est une houris humaine, qui lorsqu'elle prie en présence de son seigneur, quelqu'en soit le lieu, sa lumière illumine les cieux pour les anges, comme les étoiles illuminent la terre pour les gens. »

(v. 10 of Bihar al-Anwar)

Les Chiites prétendent qu'à la naissance de Fatima, les anges se seraient aveuglés par sa lumière et ils se seraient prosternés d'eux même, sans aucune instruction de Dieu.

Puis toutes les maisons de la Mecque se seraient illuminées, suivie de l'illumination de toute la Terre de l'Est jusqu'à l'Ouest. Et lorsque les musulmans reprochent aux chiites l'exagération de cette lumière, ils répondent :

Ils veulent éteindre de leurs bouches la lumière d´Allah, alors qu´Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l´aversion des mécréants. (Coran 61.8)

 

Selon la secte, Fatima est préservée du cycle menstruel

Il a été rapporté dans Bihar, v. 10, que l'Imam Abu Ja'far Al-Baqir a dit : 

Lorsque Fatima est née, Allah a révélé à un ange de prononcer le nom " Fatima " sur la langue du Prophète. Puis Allah a dit : « Je t'ai octroyé le savoir et épargné la menstruation. » 

Selon la secte, Fatima n'a pas allaité Hussein

L'Imam Sadiq rapporte : « Hussein n'a pas été allaité par Fatima ni par aucune autre femme. Il avait l'habitude d'être amené au Prophète, qui plaçait sa langue dans sa bouche. Hussein suçait la langue du Prophète (assez longtemps) pour lui suffire pendant deux ou trois jours. » (Kamil al-Ziyarat, Ibn Qulawayh Al-Qummi)

Selon la secte, Fatima est une houris à l'apparence humaine

 

 

Selon la secte, Fatima est infaillible

Selon les chiites, Fatima est la seule femme musulmane infaillible, c'est à dire que son cerveau n'oublie jamais rien. Elle ne se trompe jamais, et elle est sans péchés de sa naissance jusqu'à sa mort.

Pour affirmer cela, ils se basent sur ce verset du coran :

Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et vous purifier pleinement. Coran 33.33

Premièrement, ce verset ne concerne pas Fatima mais les épouses du Prophète. Les Chiites isolent ce qui les arrange ; alors que si on regarde le contexte, on s'aperçoit qu'il est bien écrit au verset 32 qui précède "Ô femmes du Prophète".

Donc à l'origine, ce verset concernait uniquement les épouses du Prophète, mais il peut être généralisé par la suite, aux autres membres de la famille du Prophète, comme nous le montre ce hadith :

`Aicha rapporte que le messager de Dieu est sorti un matin avec manteau à rayures fait de la laine d'un chameau noir lorsque Hasan ben `Alî arriva. Il l'enveloppa dans son manteau, puis Husayn arriva, Il l'enveloppa dans son manteau avec l'autre. Alors Fatima arriva et il l'a mise sous son manteau, enfin `Alî arriva et il le prit aussi sous son manteau. Il dit alors : « Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et vous purifier pleinement. » (Sahih Muslim)

Deuxièmement, ce verset n'évoque absolument pas la notion d'infaillibilité, qui est un dogme totalement étranger à l'islam et menant au shirk. Dans ce verset, Allah enjoint les épouses du Prophète à se comporter en modèle pour qu'elles soient des exemples aux femmes de la Ummah. Allah souhaite purifier les épouses du Prophète, les débarrasser des souillures, des calomnies des mauvais hommes, en leur enseignant la manière de bien se comporter :

- Ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le coeur est malade [l´hypocrite] ne vous convoite pas.
- Tenez un langage décent.
- Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l´Islam (Jahiliyah).
- Accomplissez le Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. (Coran 33.32)

Ce sont la pudeur, la salat, la zakat, l'obéissance à Allah qui débarrassent des souillures et qui purifient. Ce verset n'indique nullement un état d'infaillibilité naturel de la naissance jusqu'à la mort.

 

La cérémonie de Mariage de Fatima au 4ème ciel, avec les Anges comme témoins :

La célébration a eu lieu au quatrième ciel, près d'Al-Bait al-Ma'mour (la maison peuplé). Ce fut un événement unique, tel que l'univers n'avait jamais connu. Les Anges de tous les cieux se sont réunis au quatrième ciel et ont érigé un Minbar d'honneur, qui est fait de lumière. Puis Allah, Le Tout-Puissant, a révélé à l'un de Ses anges, Rahil, de monter sur le minbar, de louer et glorifier son nom comme il se doit. Rahil, qui était le plus éloquent de tous les anges, accomplit ce que son Seigneur lui a révélé et dit:

« Louange à Allah, depuis la création des premiers (créatures) ; lui qui est éternel même après la cessation de tout être ; Nous le remercions de nous avoir fait des anges spirituels, qui se soumettent à son autorité divine et reconnaissants envers sa bienveillance sur nous. Il nous a protégé de la convoitise, et a fait que notre unique plaisir soit sa glorification. Il est celui qui a étendu sa miséricorde (sur tout), et accordé sa bienveillance (sur chacun).

Exalté soit Son Nom devant les polythéistes de la Terre, et Elevée soit Son Nom devant les fabrications des athées. Allah, Le Roi tout-puissant, a choisi celui à qui un honneur divin a été accordé, l'adorateur de sa grandeur, pour la maîtresse des femmes et la fille du meilleur des prophètes, le maître de tous les messagers et l'imam des pieux. Allah a choisi de lier au Prophète un homme parmi sa parenté, un compagnon croyant qui fut prompt à répondre à son appel, Ali le dévot, avec Fatima la splendide et fille du Messager. »

Puis Gabriel ajouta ce qui suit, qui vient d'Allah, l'Exalté :

« La louange est mon vêtement, ma grandeur est ma magnificence. Toutes les créatures sont mes serviteurs. Je donne Fatima, mon adoratrice en mariage à Ali mon adorateur. O Mes anges, soyez en témoins. »

(Bihar al Anwar, volume 5)

L'incroyable dot de Fatima, selon la secte

 

Selon les Chiites, sans Fatima, le Prophète et 'Ali n'auraient pas été crées

Dieu Tout-Puissant dit : « Ô Ahmed ! Si tu n’étais pas là, Je n’aurais pas créé les astres ; et si ‘Alî n’était pas là, Je ne t’aurais pas créé ; et si Fâtimah n’était pas là, Je ne vous aurais pas créés tous les deux. » (Hadith qoudsî dans Fâtimah az-Zahrâ’, bahjat qalbi-l-Mustafâ, p9)

Selon les Chiites, sans reconnaître le vrai statut de Fatima, personne ne peut atteindre Laylat Qadri

Concernant ce verset : "La nuit d´Al-Qadr est meilleure que mille mois." (Coran 97.3) Pour les Chiites, cette nuit désigne Fatima, donc selon leur Tafsir, Fatima est meilleur que mille musulmanes vertueuses.

Selon les Chiites, Fatima & Hassan & Hussein sont meilleurs que le Ciel, la Terre, le Soleil, la Lune, le Paradis.

 

Fatima, au Jour du Jugement, selon les Chiites

Bihar Al-Anwar, vol. 10, sous la responsabilité de Amali Sadouq qui rapporte que l’Imam Al-Baqer (as) a révélé que : « J’ai entendu Jabir ibn Abdallah Ansari dire que : « Le Messager de Allah a énoncé ceci : « Le Jour de la Résurrection, ma Fille, Fatima, arrivera montée sur une chamelle de celles qui sont au Paradis – elle aura à sa droite soixante-dix mille Anges ainsi qu’à sa gauche ; Jibrîl (Gabriel) la tiendra par la bride et clamera d’une voix vigoureuse et sonore : « Baissez vos regards pour que Fatima bint Mohammed puisse passer. Alors, aucun Prophète, Messager, Véridique ou Martyr ne pourra s’abstenir de baisser le regard jusqu’à ce que Fatima soit passée… Puis, un appel viendra de la part de Allah, exalté soit-Il : Ma Bien-aimée ! Fille de mon Bien-aimé ! Demande-nous et tu seras satisfaite, intercède et ton intercession sera agréée. Par Mon Honneur et ma Gloire, l’oppression de tout oppresseur sera en ce jour soumise à Mon jugement.

Ensuite, Fatima déclarera : « Ô Allah ! Ô mon Maître ! Ma progéniture, Mes Chiites, les Chiites de ma progéniture, ceux qui me portent de l’affection et ceux qui affectionnent ma progéniture.

Elle entendra des propos de Allah, exalté soit-Il, disant : « Où sont la progéniture de Fatima, ses Chiites, ceux qui l’aiment et ceux qui aiment sa progéniture ? Ils s’approcheront, entourés des Anges de la Miséricorde, et Fatima les conduira tous au Paradis. »

Qui est la meilleure femme : Fatima ou Miryam ?

« (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : "Ô Marie, certes Allah t´a élue au-dessus des femmes des mondes. "Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s´inclinent". » (Coran 3.43)

Marie est le seul nom féminin que Dieu a révélé dans le Coran. Frustré que Fatima n'y soit pas nommée, le Shaykh Saduq déclara dans sa collection Ilal al-Sharayi' à partir de l'Imam Sadiq :

Fatima était connue pour être Muhaddatha (celle à qui les anges ont parlé) car les anges descendaient du ciel et l'appelait de la même manière qu'ils appelaient Marie, la fille d'Imran. Ils lui disaient : Vraiment, Allah t'a choisi, t'a purifié, et t'a élue au dessus des femmes des mondes. Ô Fatima, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s´inclinent. Puis, elle discutait avec eux et ils discutaient avec elle. Une nuit, elle leur dit : qui est celle qui a le plus de mérite sur les femmes du monde de Marie ? Ils lui dirent : Vraiment, Marie était la maîtresse de son monde, et vraiment, Allah, le Sublime, a fait de toi, la maîtresse de ton monde et son monde, aussi bien que la maîtresse des femmes du passé que les femmes du future. (Bihar Al-Anwar, v.14)

Les Chiites accusent Abu Bakr d'avoir volé l'héritage de Fatima

Voir l'article : Fadak

Les Chiites accusent Omar d'avoir assassiné Fatima et son bébé

Tabari rapporte dans son Tarikh : Quand Umar est venu à la porte de la maison de Fatima, il a dit : "Par l'Allah, je brûlerai complètement (la maison) sur vous à moins que vous ne sortiez et donniez le serment d'allégeance (à Abu Bakr)."

Les Chiites se réjouissent, car Tabari est une source sunnite. Cependant, ils oublient que Tabari explique dans l'introduction de son livre, que les lecteurs peuvent y trouver des récits détestables qui n'ont aucun sens. Il précise qu'il n'est pas responsable de ces récits, et que les seuls fautifs sont ceux qui les lui ont transmit. En résumé, certaines histoires de Tabari sont réelles et d'autres irréelles. Il a compilé aussi bien des histoires de sources sunnites, chiites, juives et chrétiennes, qui se contredisent les une les autres, sans les critiquer, et c'est aux spécialistes de hadiths de les authentifier.

Quant aux Chiites, dans leur sources innombrables, ils racontent que Omar et ses amis, tenant des torches de feu dans leurs mains, forcèrent la maison de Fatima, et obligèrent tous les occupants à sortir. Un bout de bois de la porte entra dans le ventre de Fatima et comme elle était enceinte d'un bébé nommé Muhsin, elle fit fausse couche. Après qu'Omar ait repoussé Fatima, il attrapa son mari Ali par le cou et le traîna par terre jusqu'à la mosquée afin qu'il donne allégeance à Abu Bakr. Selon les Chiites, Fatima serait morte en martyr quelques mois plus tard, à cause des blessures de ce jour.

Les Ayatollahs se servent de cette histoire imaginaire, de l'humiliation publique d'Ali et du silence complice des compagnons, pour exciter les Chiites à maudire Omar Ibn Khattab et les Sahabas.

Pourquoi 'Ali, le héros des batailles, n'a-t-il pas réagit à la vue de sa femme battue et sa maison enflammée ? Où était son sabre Zulfiqar ? N'importe quel homme tenant à son honneur aurait défendu sa famille jusqu'à la mort.

Théatre de la secte Chiite représentant l'agression de Fatima et Réfutation par Fadlallah


A la place de cela, nous voyons dans les récits authentiques qu'Ali et Omar ont toujours entretenus de bonne relation. Ali a toujours été au service d'Omar et Omar a toujours placé Ali parmi ses rapprochés lors de son califat. Omar est même devenu un membre de la famille du Prophète en épousant la fille d’Ali, Umm Kalthoum.

Et Dieu déclare : Muhammad est le Messager d´Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d´Allah grâce et agrément. (Coran 48.29)

 

Révélation par l'ange Gabriel d'un nouveau livre sur Fatima

Quoi de mieux que de terminer sa vie en recevant des révélations du ciel ? C'est ce qu'ont trouvé les Chiites pour que Fatima ne meurt pas sans un dernier miracle : un recueil secret, trois fois plus volumineux que le Coran, réservé uniquement aux hauts gradés de la secte.

Voir l'article : Mus'haf de Fatima

 

Le faux secret des Chiites

Les Chiites aiment dire que le lieu où est enterré Fatima est secret, car selon eux celle-ci serait morte en colère contre tous et Ali l'aurait enterrée en pleine nuit sans avertir personne. Pourtant, il y a une tombe au cimetière de Médine devant laquelle les Chiites s'excitent sans limites. Ils affluent pour ramasser du sable de cette tombe croyant ainsi obtenir des bénédictions, tout en piétinant la mystérieuse personne enterrée :

Conclusion :

Fatima est évidemment innocente de tous ces mensonges extravagants proférés malgré elle, à son encontre. Les Chiites ont encore une fois suivi leur passion envers Fatima comme les chrétiens avec Marie.

La stratégie des savants Chiites est simple :

- Renier les trois premières filles du Prophète pour se concentrer exclusivement sur Fatima.
- Elever Fatima à un rang extrême et inviter les musulmans à reconnaitre son statut.
- Exposer toutes les prétendues injustices qu'elle aurait subies et exciter les musulmans à détester ses ennemies.

Dieu est le plus Savant !


Chiite.fr | Email : ahlelbayt@live.fr | English Version